Cathedrale Saint-Jean de Besançon

Accédez à l'agenda Cliquez ici



Parcours d'une restauration
Vierge à l'enfant avec une sainte

Ecole italienne, XVIIème siècle

Restauration réalisée par l'atelier Vicat-Blanc,
habilité par les Monuments Historiques et les Musées de France

Financée par mécénat


Tableau avant restauration


                      

La lumière rasante et les ultra-violets révèlent les déformations et les surpeints



toile

La toile originale a été rentoilée certainement à la suite d'accidents profonds. Le Châssis est très empoussièré et attaqué par les xylophages dans les angles.





Le bord intérieur de la toile est percé de trois trous.






Intervention des restaurateurs

Dans un premier temps, le support a été traité : la surface a été dépoussièrée à sec puis décrassée après fixage des zones fragiles.
La toile a été démontée et fixée sur un châssis provisoire afin de résorber les déformations.

C'est ensuite la couche picturale qui a été traitée. On a d'abord déterminé la coloration, l'épaisseur et la nature du vernis afin de procéder à des tests pour savoir quel solvant utiliser.
Le retrait du vernis a permis de remettre à jour les contrasts des coloris.

                      

    Test d'allègement de vernis                                                     Couche picturale après dévernissage


Après que les lacunes aient été mastiquées pour combler les différences de niveaux, la toile a été recouverte de deux couches fines de vernis afin de protéger la matière picturale.
La réintégration des lacunes profondes en couleurs a été effectuée dans un esprit tenant compte de l'état d'usure général tout en veillant à rétablir l'unité esthétique de l'oeuvre.
Après restauration, un vernis final satiné a été projeté par pistolet pour unifier la surface.

Tableau après restauration


Vous aussi, devenez mécène et participez à la restauration d'oeuvres en téléchargeant le formulaire pour nous envoyer vos dons.




retourner en haut de la page