Cathedrale Saint-Jean de Besançon

Accédez à l'agenda Cliquez ici

Catégorie voyageLe Trésor de la cathédrale

Actuellement installée dans la bibliothèque du Chapitre de la Cathédrale, la collection du Trésor n'est accessible au public qu'exceptionnellement.
Un nouveau lieu d'exposition des oeuvres est donc en projet, afin de montrer un plus grand nombre de pièces dans une salle ouverte à tous.
Quelques-unes des pièces remarquables de ce trésor vous sont exposées ici.


Par ailleurs, deux catalogues présentant les plus belles pièces ont été édité dernièrement.
Vous pouvez vous les procurer à l'accueil de l'archevêché (3 rue de la Convention), dans les librairies bisontines, ou les commander par courrier en téléchargeant le bon de commande ici.




Crosse de Mgr Claude Le Coz

archevêque de Besançon (1802-1815)

Jean-Charles Cahier (1772-1857), début XIXe siècle

Argent doré

H. 210 cm ; L. 22 cm ; Pr. 13,5 cm

Cette crosse est le premier travail officiel connu de l'orfèvre parisien Jean-Charles Cahier.
Elle fut offerte à Mgr Le Coz, l'un des douze évêques constitutionnels nommés à la tête d'un des diocèses concordataires sur l'insistance de Napoléon Bonaparte. Il s'agit de la crosse qui est représentée sur le tableau peint par Jacques-Louis David en 1806: Le sacre de Napoléon


Des répliques de la crosse utilisée lors du sacre furent réalisées en quatre mododèles pour être offertes aux évêques concordataires.

Sur la pointe de la hampe, en spirale, on peut lire:"Crosse donnée à l'archevêque de Besançon par le gouvernement en 1802, lors de la formation des diocèses après le Concordat. Premier modèle" suivi de cette citation latine (cf.psaume 88,14):
"Primetur manus tua et exaltetur dextera tua"
("Puissance est ta main, sublime est ta droite")