Cathedrale Saint-Jean de Besançon

Accédez à l'agenda Cliquez ici

Grand ostensoir de la Cathédrale

Orfèvre neuchâtelois, Suisse, XVII ème Siècle

Argent, vermeil et pierres précieuses (H. 97 cm , L. 46 cm , Pr. 27 cm)


L’ostensoir est un objet liturgique destiné à contenir l'hostie consacrée pour l'adoration eucharistique. Lorsqu'il est exposé, les fidèles rassemblés s’agenouillent pour adorer le Seigneur.

L’adoration eucharistique ou adoration du Saint-Sacrement

Avant sa Passion, Jésus a, au cours de son dernier repas, institué l’eucharistie, partageant le pain et le vin, signes du corps et du sang du Christ donnés pour tous les hommes. Il a invité ses disciples à refaire ses gestes. Les catholiques croient que dans le pain et le vin consacrés par un prêtre, le Christ est réellement présent c’est pourquoi ils conservent l’eucharistie dans les églises notamment pour la communion des malades et l’adoration des fidèles.
Pour les catholiques, la prière devant le Saint-Sacrement est d’abord adoration, c’est à dire reconnaissance de la présence de Dieu. Le culte du Saint-Sacrement est un déploiement de la célébration de l’eucharistie. Les croyants y découvrent que Dieu désire que tous les hommes soient en communion avec Lui, et se fait proche d’eux, dans la simplicité du pain consacré.



Sur le pied, des angelots aux ailes déployées et des décors végétaux;


Dans la partie la plus ouvragée, fleurs de lys, guirlandes de fleurs avec grappes de raisin, rinceaux, angelots.


Au centre, la lunule destinée à recevoir l’hostie consacrée est entourée de rayons de soleil et de pierres.


De chaque côté, entre des colonnes corinthiennes,
vraisemblablement saint Benoit et saint Bernard.


Au dessus, un pélican nourrissant ses oisillons. Dans l'iconographie chrétienne occidentale, le pélican symbolise la charité, et le sacrifice du Christ pour le salut du genre humain.


Vierge à l’enfant couronnée.
Au sommet, le Saint-Esprit représenté par la colombe, Dieu le Père entouré de rayons, assis sur un nuage, main bénissante, et un Christ en croix.



retourner en haut de la page